AccueilLe tournoiStatistiquesNos dossiersGaleries photosPodcastForumBlogs  
Mondial 2006 Nos dossiers
Les analyses
C'est beau un vestiaire qui hurle ! (analyse) (16/06/2006)
ANALYSE

C'est la mi-temps, deux équipes rentrent dans les vestiaires la tête basse. Pourtant le spectacle est total ! Trois buts inscrits et des faits de jeu litigieux. Une des deux équipes mène au score... Mais personne n'est content.

Deux entraîneurs attendent cette période de "repos" pour régler la mécanique... On sait déjà que Marco van Basten est prêt à faire au moins un remplacement (montée au jeu de van der Vaart). Henry Michel, lui, va remonter les bretelles de quelques joueurs.

Oscar Ruiz, l'arbitre colombien de la rencontre, va peut-être revoir certaines phases et revoir ainsi son jugement. Tête basse également... Il y avait bien faute de van Bronckhorst sur Eboué et donc penalty. Une action pour tout changer!

Début de rencontre, les Pays-Bas frottent un coup à gauche et attaquent un coup à droite. Et le pied gauche adroit d'Arjen Robben (assist) et de van Persie (goal) fait le reste... On pense qu'ils ont le match en main.

Mais les Néerlandais souffrent à la relance et perdent beaucoup de ballons. L'entrejeu coule et défend mal mais les attaquants marquent. La défense patauge aussi (exit Heitinga après la pause) et aurait pu prendre 3 buts dans les 45 premières minutes... Mais les attaquants frappent.

Les Ivoiriens se sont inclinés après 24 minutes face aux Argentins, ce n'est pas la même rencontre mais c'est un 'espace temps' qui ne leur sourit pas. Face aux Pays-Bas ils craquent deux fois entre la 23e et la 27e minute de jeu.

Les Africains sont fascinés par le ballon, ils en oublient parfois l'adversaire. Certains schémas tactiques, comme l'alignement défensif, restent un mystère pour eux. Et l'Afrique attend toujours une première victoire dans cette compétition.

En face ? Deux frappes cadrées pour deux buts marqués ! C'est la gestion du haut niveau. C'est de l'intelligence tactique qui s'exprime, même dans la douleur, face à un apprentissage toujours en cours.

Les Ivoiriens pensent technique et physique, les Néerlandais... Efficacité !

La côte d'Ivoire a disputé une belle rencontre dans l'ensemble mais elle n'est jamais vraiment parvenue à disputer la victoire aux Bataves. Trop rapidement menée au score suite à des erreurs grossières et pas très aidée par les montants et l'arbitre. A revoir et très vite!

L'équipe a cependant mis le feu à la seconde période et les Néerlandais se sont sentis pressés de tous côtés ...
Dix-sept fautes néerlandaises à l'heure de jeu... Juste pour respirer... Et 3 cartons aussi ! Mais plus une seule action dangereuse... Les Ivoiriens vont-ils revenir au score ?

Les joueurs de Marco van Basten résistent et ceux d'Henry Michel font parfois les mauvais choix. Les Néerlandais n'ont pas tout montré mais ils passent. Les Ivoiriens ont beaucoup appris et tout donné mais ils calent. C'est la loi du jeu !

De notre consultant

Bruno Taverne

Dans ce dossier
Allemagne Angleterre Angola Arabie Saoudite Argentine Australie Brésil Costa Rica Croatie Côte d'Ivoire Equateur Espagne Etats-Unis France Ghana Iran
Italie Japon Mexique Paraguay Pays-Bas Pologne Portugal République de Corée République Tchèque Serbie et Monténégro Suisse Suède Togo Trinidad et Tobago Tunisie Ukraine
© 2006 SAIPM - DHNet.be - Contactez-nous : dhnet@saipm.com
Crédits photos : Photo News, EPA, Belga, DH, AP
Ce site est protégé par le droit d'auteurs Ce site est protégé
par le droit d'auteurs