AccueilLe tournoiStatistiquesNos dossiersGaleries photosPodcastForumBlogs  
Mondial 2006 Le tournoi Les équipes

Faut-il encore le présenter...
L'icône du football dans ce que ce sport a de plus artistique, fantasque et démesuré. Même s'il ne l'a pas inventé, le Brésil a sublimé le foot. Par ces joueurs hors pair bien sûr, mais aussi par sa population qui au noir et au blanc du ballon a rajouté du bleu, du vert, du jaune, de la couleur. Coupe du Monde et Brésil ont toujours été étroitement liés. Un couple fidèle: rares ont été les crises. Jamais il n'a été question de divorce: le Brésil a participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde depuis la naissance de cette compétition en 1930. En 1950, le Brésil organise la compétition et atteint sa première finale. Ce sont 200.000, non vous ne rêvez pas, 200.000 personnes qui rejoignent le stade Maracana et assistent à la défaite de leur équipe. Certains ne s'en remettront pas et se suicideront. Le premier succès arriva, huit ans plus tard, dans la froide Suède de 1958. La machine est lancée. Le Brésil gagne une nouvelle fois quatre ans plus tard. Il laisse la Coupe du Monde de 1966 à l'Angleterre avant de s'emparer à nouveau du trophée en 1970. Trois Coupes du Monde sur quatre. C'était la grande époque, avec des joueurs prodigieux comme Pelé (il souleva les trois coupes), Garrincha, Didi, Vava,...

Les années 70, années de crise. Il y a le pétrole mais il y a pire: le Brésil ne gagne plus. Cinq Coupes du Monde sans même rejoindre une finale. La sinistrose.
Un nouveau monde pour un nouveau départ. L'Amérique. Coupe du Monde 2004. Le Brésil de Romario, Bebeto et Taffarel renoue avec le succès, non sans difficultés puisqu'ils devront en venir aux tirs au but pour battre des Italiens emmenés par Baggio. La machine est relancée. Le Brésil est à nouveau en finale quatre ans plus tard à Paris. Mais le crâne chauve de Zidane envoie par deux fois le ballon au fond des filets et fait arracher leurs cheveux aux supporters brésiliens. Rebelote en 2002: la finale encore. Cette fois, il y a un cinquième titre à la clé aux dépens d'une piètre Allemagne (la Belgique en 1/8es avait posé plus de problèmes. Raaah, si ce but de Wilmots avait été validé...). 2006. L'Allemagne encore. Pas encore l'adversaire mais le décor. Pour un sixième titre?


Les qualifications de la zone AmSud pour la Coupe du Monde s'apparentent à un vrai parcours du combattant. On ne peut en tout cas pas contester son caractère égalitaire: tous les pays d'Amérique Latine se rencontrent les uns les autres. Soit 18 matchs! Les Auriverde ont commencé le marathon en Colombie par une victoire le 7 septembre 2003. Ils l'ont achevé le 12 octobre 2005 à Belem avec un succès 3-0 contre le Vénézuela. Entre ces deux victoires, il y eut de nombreux matchs nuls et deux revers, le premier contre l'Equateur (1-0) et le deuxième contre l'ennemi juré, l'Argentine (2-1). La campagne de qualification du Brésil n'a donc pas été écrasante. Le pays termine cependant au sommet du tableau, à égalité de points avec les Argentins.


C'est avant tout à la lecture des noms des joueurs que le Brésil apparaît comme le favori incontesté de cette Coupe du Monde. Ronaldinho (Barcelone), Kaka (AC Milan), Robinho (Real Madrid), Ronaldo (Real Madrid), Adriano (Inter Milan): qui ne rêverait pas d'une telle armada offensive? Ca assure aussi pas mal derrière avec Dida (gardien de l'AC Milan), Cafu (AC Milan), Roberto Carlos (Real Madrid) ou encore Emerson (Juventus Turin). On imagine bien le sélectionneur Carlos Alberto Parreira s'isoler parfois dans sa chambre d'hôtel allemande pour piquer un fou rire gigantesque tant sa chance est énorme. Une chance et une malchance. Car avec un effectif pareil, la finale est presque un minimum à présenter au peuple. Une élimination prématurée et Parreira pourra aller se cacher dans la forêt amazonienne et attendre une vie que la rancune des Brésiliens s'évapore.

Participations en Coupe du Monde: 17 (1930, 1934, 1938, 1950, 1954, 1958, 1962, 1966, 1970, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1994, 1998, 2002)
Palmarès en Coupe du Monde: 5 fois vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA (1958, 1962, 1970, 1994, 2002), 2 fois finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA (1950, 1998), 2 fois troisième (1938, 1978)
Titres continentaux: 7 Copas América (1919, 1922, 1949, 1989, 1993, 1997, 1999), 4 Coupes panaméricaines (1963, 1975 avec le Mexique, 1979, 1987)

Pour tout savoir sur l'actualité du foot brésilien: Sambafoot.com

  • Si vous voulez suivre les matchs avec des supporters brésiliens... Lire l'article
  • Parreira: "Tout le monde doit jouer pour l'équipe" Lire l'article - 06/06/2006
  • Edmilson forfait sur blessure Lire l'article - 31/05/2006
  • La Seleçao a belle allure Lire l'article - 15/05/2006
  • Ronaldinho est le joueur le plus riche de la planète Lire l'article - 25/04/2006
  • Ronaldinho certain pour le Brésil ! Lire l'article - 20/04/2006
Les équipes
Allemagne
Angleterre
Angola
Arabie Saoud.
Argentine
Australie
Brésil
Costa Rica
Croatie
Côte-d'Ivoire
Equateur
Espagne
Etats-Unis
France
Ghana
Iran
Italie
Japon
Mexique
Paraguay
Pays-Bas
Pologne
Portugal
Rép. de Corée
Rép. tchèque
Serbie & Mnt.
Suisse
Suède
Togo
Trinidad & T.
Tunisie
Ukraine
Dans nos dossiers
Allemagne Angleterre Angola Arabie Saoudite Argentine Australie Brésil Costa Rica Croatie Côte d'Ivoire Equateur Espagne Etats-Unis France Ghana Iran
Italie Japon Mexique Paraguay Pays-Bas Pologne Portugal République de Corée République Tchèque Serbie et Monténégro Suisse Suède Togo Trinidad et Tobago Tunisie Ukraine
© 2006 SAIPM - DHNet.be - Contactez-nous : dhnet@saipm.com
Crédits photos : Photo News, EPA, Belga, DH, AP
Ce site est protégé par le droit d'auteurs Ce site est protégé
par le droit d'auteurs