AccueilLe tournoiStatistiquesNos dossiersGaleries photosPodcastForumBlogs  
Mondial 2006 Match
Portugal - Pays-Bas le match en détail
Un bien triste record pour une qualification
Portugal-Pays-Bas 1-0 Le Portugal disputera les quarts de finale de la Coupe du monde pour la deuxième fois de son histoire après un succès 1-0 arraché face aux Pays-Bas en huitièmes de finale, dimanche soir à Nuremberg.

C'est Maniche qui a inscrit le seul but (23e) d'un match émaillé de trop nombreux incidents, ponctué de neuf cartons jaunes pour les Portugais et de sept avertissements pour les Bataves et que les deux équipes ont terminé à neuf.

Il y a eu un gagnant dans cette rencontre mais le sport en général et le beau jeu prôné par la FIFA en sont, en revanche, les grands perdants.

En quarts de finale, le Portugal affrontera l'Angleterre, qui s'est qualifié en battant (1-0) l'Equateur, dimanche après-midi. Mais la formation lusitanienne sera privée de Costinha et de son stratège de l'entrejeu, Deco, tous deux expulsés dimanche soir.

Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur du Portugal, alignait une formation très proche de celle qui avait éliminé les Pays-Bas en demi-finale de l'Euro 2004 (2-1).

Côté batave, ils n'étaient en revanche que quelques survivants de cette élimination, dont Philip Cocu, 35 ans, et le gardien Edwin Van der Sar qui battait au coup d'envoi le record de sélections de Frank de Boer, avec 113 capes à son actif.

L'équipe formée par Marco Van Basten comprenait en outre une demi-surprise avec l'éviction de Ruud Van Nistelrooy et son remplacement à la pointe de l'attaque par Dirk Kuyt.

La première mèche était allumée par Mark Van Bommel. Le joueur de Barcelone, qui semblait lui aussi être dans la collimateur de Van Basten, frappait à côté du cadre (2e).

Les Portugais semblaient plus incisifs que leurs rivaux à l'approche de la cage et en apportaient la confirmation en ouvrant le score. Deco bien décalé à droite pouvait centrer, Pedro Pauleta relayait pour Maniche qui s'ouvrait le chemin du but et ne laissait aucune chance à Van der Sar (23e).

Les Pays-Bas montaient alors lentement en puissance. Robin Van Persie affolait toute la défense par une feinte de frappe mais son extérieur du pied fuyait le cadre (37e).

Entre-temps, Cristiano Ronaldo, le joueur le plus percutant de l'attaque portugaise, était contrait de quitter la pelouse (34e) après avoir reçu un méchant coup sur la cuisse en tout début de match.

Le temps pour Van der Sar de faire un sauvetage miraculeux du pied sur un tir de Pauleta (45e) et l'ancien monégasque Costinha commettait une monumentale faute de mains qui lui valait un deuxième carton jaune et une sortie prématurée (45+1e).

A la reprise, le Néerlandais Cocu n'avait voyait sa volée du droit s'écraser sur la transversale (49e).

Les Portugais ne restaient pas longtemps en infériorité numérique car Khalid Boulahrouz recevait à son tour un deuxième avertissement pour un coup de coude sur Figo (63e). Plus tard, Ricardo Carvalho se sacrifiait pour contrer une volée de Wesley Sneijder (70e), qui partait bien.

L'ambiance du match, déjà électrique, devenait très malsaine. John Heittinga mettait le feu aux poudres en jouant un ballon alors que la correction demandait qu'il le rende aux Portugais. Suivaient une faute de Deco et une bagarre générale. Peu de temps après, Deco, qui s'était emparé du ballon pour gagner quelques secondes, était sanctionné d'un deuxième avertissement (78e)

Le Portugal finissait à neuf. Kuyt venait s'empaler sur Ricardo (80e) puis Sneijder adressait un centre tendu devant la cage que personne ne redressait (89e). Les Lusitaniens tenaient bons d'autant plus facilement que le milieu de terrain néerlandais Giovanni Van Bronckhorst était à son tour exclu par l'arbitre. Ridicule tout ça...

DECLARATIONS

Maniche (auteur du but du Portugal): "Nous sommes très fiers de notre victoire ce soir et notre qualification pour les quarts de finale est méritée: c'est le résultat du travail d'un groupe talentueux. Je ne crois pas que ce match était aussi violent que le laisse apparaître le nombre de cartons (16 jaunes et 4 rouges, record en phase finale, ndlr). Je pense que l'arbitre n'a pas vraiment compris ce qu'il se passait sur le terrain, mais le plus important, c'est d'avoir obtenu notre qualification".

Luiz Felipe Scolari (Portugal, sélectionneur): "Le Portugal n'avait pas vu depuis de nombreuses années une équipe digne du Portugal, se battre pour le Portugal, faire autant pour le Portugal. Nous devons féliciter notre équipe, nos athlètes. Aujourd'hui, je ne pense qu'à cette victoire héroïque et merveilleuse."

Marco van Basten (Pays-Bas, sélectionneur): "En deuxième période, lorsqu'ils ont été réduits à neuf, nous avons oublié de jouer au football et nous avons seulement cherché le chemin le plus rapide pour aller vers les buts. Cette rencontre était un cran trop élevé pour mon équipe inexpérimentée."

Luis Figo (Portugal, capitaine): "Notre équipe a été bonne tactiquement contre un adversaire difficile. Lorsque nous nous sommes retrouvés à 10, nous avons dû faire des sacrifices, beaucoup travailler, courir deux fois plus. Cette équipe est fantastique."

Edwin Van der Sar (Pays-Bas, capitaine): "Encaisser un but n'a rien de dramatique, mais dès lors, il faut marquer à la première occasion venue, et c'est celle-ci que nous avons manquée. A la fin, lorsque nous jouions à 10 contre neuf, nous n'avons pas su mettre le ballon où il le fallait."

Avant Le Match
Lire Aussi...
  • Portugal-Pays-Bas: la folle soirée de l'arbitre Ivanov
    Lire l'article - 26/06/2006
  • Les espoirs reportés de Marco van Basten
    Lire l'article - 26/06/2006
  • Le mutisme des attaquants a coûté cher aux Pays-Bas
    Lire l'article - 26/06/2006
Déjà Joués
Italie - France
Allemagne - Portugal
France - Portugal
Allemagne - Italie
France - Brésil
Angleterre - Portugal
Italie - Ukraine
Allemagne - Argentine
Espagne - France
Brésil - Ghana
Suisse - Ukraine
Italie - Australie
Portugal - Pays-Bas
Angleterre - Equateur
Argentine - Mexique
Allemagne - Suède
Togo - France
Suisse - Rép. de Corée
Ukraine - Tunisie
Arabie Saoud. - Espagne
Japon - Brésil
Croatie - Australie
Rép. tchèque - Italie
Ghana - Etats-Unis
Pays-Bas - Argentine
Côte-d'Ivoire - Serbie & Mnt.
Portugal - Mexique
Iran - Angola
Suède - Angleterre
Paraguay - Trinidad & T.
Equateur - Allemagne
Costa Rica - Pologne
Espagne - Tunisie
Arabie Saoud. - Ukraine
Togo - Suisse
France - Rép. de Corée
Brésil - Australie
Japon - Croatie
Italie - Etats-Unis
Rép. tchèque - Ghana
Portugal - Iran
Mexique - Angola
Pays-Bas - Côte-d'Ivoire
Argentine - Serbie & Mnt.
Suède - Paraguay
Angleterre - Trinidad & T.
Equateur - Costa Rica
Allemagne - Pologne
Tunisie - Arabie Saoud.
Espagne - Ukraine
Brésil - Croatie
France - Suisse
Rép. de Corée - Togo
Italie - Ghana
Etats-Unis - Rép. tchèque
Australie - Japon
Angola - Portugal
Mexique - Iran
Serbie & Mnt. - Pays-Bas
Argentine - Côte-d'Ivoire
Trinidad & T. - Suède
Angleterre - Paraguay
Pologne - Equateur
Allemagne - Costa Rica
Dans nos dossiers
Allemagne Angleterre Angola Arabie Saoudite Argentine Australie Brésil Costa Rica Croatie Côte d'Ivoire Equateur Espagne Etats-Unis France Ghana Iran
Italie Japon Mexique Paraguay Pays-Bas Pologne Portugal République de Corée République Tchèque Serbie et Monténégro Suisse Suède Togo Trinidad et Tobago Tunisie Ukraine
© 2006 SAIPM - DHNet.be - Contactez-nous : dhnet@saipm.com
Crédits photos : Photo News, EPA, Belga, DH, AP
Ce site est protégé par le droit d'auteurs Ce site est protégé
par le droit d'auteurs