AccueilLe tournoiStatistiquesNos dossiersGaleries photosPodcastForumBlogs  
Mondial 2006 Match
Brésil - Ghana le match en détail
Y'a-t-il eu match?
Brésil - Ghana 3-0. Le Brésil est passé en quart de finale du Mondial-2006 de football en éliminant comme attendu le Ghana (3-0) mardi, dans un match au cours duquel on retiendra que Ronaldo est devenu le seul meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde, avec désormais 15 buts à son actif. Cinq minutes et le match était plié. Profitant d'une inattention de la défense en ligne du Ghana, Kaka a ouvert pour Ronaldo dans le dos des défenseurs des Black Stars. Lancé plein champ, avec seul le malheureux Kingston entre lui et le but, Ronaldo, plein de sang-froid, a effacé le gardien d'un passement de jambes, tout en échappant au retour des défenseurs (1-0, 5).

Un but historique. Car avec sa troisième réalisation du tournoi, le "gros" Ronaldo, dont beaucoup réclamaient la tête il y a une semaine à peine, dépasse l'Allemand Gerd Müller pour porter le record de buts en Coupe du monde à 15 unités. Le Phénomène aurait pu pousser le record à 16, si sept minutes plus tard, Adriano ne s'était montré beaucoup trop personnel pour tenter sa chance tout seul. Son égoïsme lui a coûté un carton jaune pour simulation de penalty.

Les Ghanéens ont ensuite complètement monopolisé le ballon face à un Brésil n'opérant qu'en contre. Les Africains se sont offerts de nombreuses occasions par Dramani (19e tir, 31e mauvaise gestion d'un 3 contre 3), Amoah (tir à côté 24e, tir écrasé 29e), Gyan (34e tir au-dessus dans les six mètres) et auraient même mérité l'égalisation sur une tête de John Mensah (42e) repoussée sur sa ligne sans trop le vouloir par Dida heureux de voir le ballon ricocher sur ses deux pieds.

Toutefois, le Ghana a dû complètement déchanter dans les arrêts de jeu de la première période. Le Brésil, qui a perdu Emerson sur blessure, s'est en effet mis à l'abri de toute surprise sur un contre, où Adriano s'est trouvé visiblement hors-jeu à deux reprises sans que l'arbitre n'y trouve à redire. L'attaquant de l'Inter a en tout cas profité d'un centre de Cafu pour marquer, de la cuisse, son 2e but du Mondial (2-0, 45+1). Un but qui a conduit une partie des spectateurs à huer la Seleçao à de nombreuses reprises par la suite. Malgré ce but, Adriano n'a toutefois pas marqué des points dans l'esprit du sélectionneur Carlos Alberto Parreira, le Brésil étant apparu beaucoup plus serein après son remplacement par Juninho à l'heure de jeu au cours d'une deuxième période il est vrai bien moins animée que la première.

Face à un Brésil qui a tranquillement géré son avance, le Ghana a tant bien que bien mal tenté de revenir au score mais a buté sur une Seleçao sûre de son fait et un grand Dida, auteur d'un bel arrêt sur un tir brossé de Gyan qui semblait prendre la direction de son coin gauche (71) et de plusieurs arrêts moins spectaculaires (79).

Contrairement au but de Ronaldo, la deuxième période ne restera pas dans les annales. Après l'expulsion sévère de Gyan (81), le match a même sombré dans l'ennui le plus total, enregistrant même des sifflets des spectateurs. Le 3e but signé Zé Roberto (3-0, 84), parti une nouvelle fois d'une situation à la limite du hors-jeu, ainsi que les occasions franches de Ronaldo, Cafu et Juan en toute fin de match n'ont pas enflammé le stade, ni apporté grand-chose à la rencontre.

L'Afrique n'a une nouvelle fois pas de représentant en quarts de finale. Le Brésil y est comme d'habitude... Ronaldo, trois buts dans ce Mondial, est en course pour le titre de meilleur buteur. La routine en somme.

Les réactions

Ronaldo (attaquant du Brésil): "Je suis très content d'avoir marqué ce soir. J'espère marquer encore d'autres buts pour aider le Brésil à remporter la Coupe du monde. C'est normal qu'on m'en demande toujours plus. J'aimerais bien être au Brésil pour fêter ça avec les supporteurs brésiliens, qui sont merveilleux".

Ronaldinho (Brésil): "Le Brésil s'améliore de match en match. On était un peu fatigué mais on a mis trois buts. Toutes les rencontres sont des finales et cela va devenir de plus en plus dur. Le but (il n'a pas encore marqué, ndlr) viendra à l'heure voulue. Je travaille pour cela. L'important c'est qu'on gagne. On est en quarts de finale. C'est difficile de jouer car tous nos adversaires essayent avant tout de nous empêcher de jouer. Mais, nous sommes préparés à tout y compris au pire. Lors des prochains matches, il faudra être encore plus concentré pour ne pas laisser de chances en contre-attaque à nos adversaires. Espagne ou France? Ce sera un match serré et quel qu'en soit le vainqueur, il faudra faire attention, ce sera un rival très dangereux. Les deux jouent très bien au football, sont techniques et ont des caractéristiques qui rappellent le Brésil. L'Espagne a peut être plus de force physique avec des attaquants qui utilisent beaucoup les ballons aériens."

Roberto Carlos (arrière gauche du Brésil): "Le match a été un peu bizarre, cela a donné 3-0 mais cela aurait pu être 6-1. La sélection a bien joué. On a bien contrôlé le match quand il le fallait en faisant circuler le ballon, en maîtrisant le jeu. On donne la même importance à chaque match. On veut les gagner tous. Et, pour le moment, on gagne. Les adversaires ne gagnent pas contre nous, parce que nous pratiquons le meilleur football du monde, nous sommes la meilleure équipe du monde. On travaille beaucoup pour cela. L'équipe progresse et cela va de mieux en mieux. On joue de la même manière contre toutes les équipes, que ce soit la France ou l'Espagne."

Juan (défenseur du Brésil): "On a bien commencé avec le 1-0, mais après on a reculé et on a un peu souffert. Après le 2-0, on a encore reculé. Mais, après l'exclusion, on a contrôlé complètement la rencontre et on a marqué un nouveau but. Les Ghanéens ont beaucoup tiré au but mais de loin ou au centre du but. On ne voulait pas les laisser s'approcher du but et se retrouver face à Dida. Mais marquer un but de loin à Dida, c'est difficile. Il faut maintenant penser au prochain match".

Kaka (milieu du Brésil): "On a passé le Ghana, maintenant on est en quarts. On y pense déjà. Les Ghanéens m'ont laissé quelques souvenirs (il montre ses jambes, ndlr) mais l'arbitre a bien contrôlé la rencontre et favorisé le football. Tous les adversaires se préparent bien et cela n'a pas été aussi facile qu'on le croit. On va essayer de faire le maximum en quarts. Il n'y a plus que trois matches avant le titre".

Le milieu de terrain brésilien Ze Roberto a été élu "homme du match" par le groupe technique d'études de la FIFA à l'issue du huitième de finale du Mondial-2006, Brésil-Ghana à Dortmund, remporté 3-0 par les tenants du titre. Auteur du 3e but, le milieu de terrain du Bayern Munich "a été très bon en défense avec des tacles propres, un exemple de fair play" a justifié Gyorgy Mezey, membre du groupe technique d'études de la FIFA. "Il a contribué beaucoup en attaque également, toujours bien placé et bougeant beaucoup. Son but résulte d'une action tactique et il a marqué d'un geste technique. En fait, il a infiltré la défense du Ghana extrêmement bien."
Avant Le Match
Déjà Joués
Italie - France
Allemagne - Portugal
France - Portugal
Allemagne - Italie
France - Brésil
Angleterre - Portugal
Italie - Ukraine
Allemagne - Argentine
Espagne - France
Brésil - Ghana
Suisse - Ukraine
Italie - Australie
Portugal - Pays-Bas
Angleterre - Equateur
Argentine - Mexique
Allemagne - Suède
Togo - France
Suisse - Rép. de Corée
Ukraine - Tunisie
Arabie Saoud. - Espagne
Japon - Brésil
Croatie - Australie
Rép. tchèque - Italie
Ghana - Etats-Unis
Pays-Bas - Argentine
Côte-d'Ivoire - Serbie & Mnt.
Portugal - Mexique
Iran - Angola
Suède - Angleterre
Paraguay - Trinidad & T.
Equateur - Allemagne
Costa Rica - Pologne
Espagne - Tunisie
Arabie Saoud. - Ukraine
Togo - Suisse
France - Rép. de Corée
Brésil - Australie
Japon - Croatie
Italie - Etats-Unis
Rép. tchèque - Ghana
Portugal - Iran
Mexique - Angola
Pays-Bas - Côte-d'Ivoire
Argentine - Serbie & Mnt.
Suède - Paraguay
Angleterre - Trinidad & T.
Equateur - Costa Rica
Allemagne - Pologne
Tunisie - Arabie Saoud.
Espagne - Ukraine
Brésil - Croatie
France - Suisse
Rép. de Corée - Togo
Italie - Ghana
Etats-Unis - Rép. tchèque
Australie - Japon
Angola - Portugal
Mexique - Iran
Serbie & Mnt. - Pays-Bas
Argentine - Côte-d'Ivoire
Trinidad & T. - Suède
Angleterre - Paraguay
Pologne - Equateur
Allemagne - Costa Rica
Dans nos dossiers
Allemagne Angleterre Angola Arabie Saoudite Argentine Australie Brésil Costa Rica Croatie Côte d'Ivoire Equateur Espagne Etats-Unis France Ghana Iran
Italie Japon Mexique Paraguay Pays-Bas Pologne Portugal République de Corée République Tchèque Serbie et Monténégro Suisse Suède Togo Trinidad et Tobago Tunisie Ukraine
© 2006 SAIPM - DHNet.be - Contactez-nous : dhnet@saipm.com
Crédits photos : Photo News, EPA, Belga, DH, AP
Ce site est protégé par le droit d'auteurs Ce site est protégé
par le droit d'auteurs